Comité Directeur

L’Assemblée Générale, du 7 novembre 2016, a permis d’élire les membres du Comité Directeur pour une nouvelle olympiade.

14 membres ont ainsi été élus:

Président: Guillaume Dupouy (GUCEM)
Secrétaire: Gilbert Klein (CAF Grenoble Oisans)
Trésorière: Chantal De Larnage (CAF Grenoble Oisans)
Délégué Départemental des Refuges: Jean-Claude Giry (CAF Grenoble Isère)
Commission « activités »: Alain Birebent (CAF Grenoble Oisans) et Colette Pieppers (CAF Grenoble Isère)
Commission « milieu montagnard » : Vincent Martin (GUCEM), Colette Pieppers (CAF Grenoble Isère) et Solveig Reymond (CAF Grenoble Isère)
Commission « formation »: Coralie Balme (CAF La Mure) et Jean-Jacques Crochon (CAF La Mure)
Commission « jeunes »: Alexia Ederle (DTS) et Vincent Lefebvre (GUCEM, Nicolas Gamby (CAF Voiron)
Commission communication: Léa Bolliet (CAF Grenoble Isère)

Les membres du comité directeur recherche bien sûr toutes les bonnes volontés et compétences prêtes à participer à ces différents sujets. N’hésitez pas à nous contacter pour participer à l’une des commissions.(contact: info@ffcam38.com).

2 réponses à Comité Directeur

  1. BERTHAUD dit :

    Peut on mettre un zoom sur les clubs du 38:
    situation géographique nb d’adh représentation ds les instances territoriales et nationale avec :
    Activités pratiquées ds les club’s
    % d’encadrants par rapport au nb d’adhérents.
    Club’s ayant l’agrément Jeunesse et sports = éligibles au demandes de subventions CNDS
    Collaboration inter- club’s
    Situation des effectifs courbe sur les trois dernières années
    Travail d’incitation auprès des clubs pour établir leur plan stratégique à 2ans c’est à dire l’évolution de leur structure et le renouvellement.
    Lancement auprès des clubs d’une enquête sur le retour d’expérience de ce qui est une force.
    Mettre en place un plan de formation à l’ échelle du club avec synthèse au CD 38
    Echange sur les sites des club’s ce qui paraît être transposable en dynamique.
    Enfin, le centre de gravité du CD38 est ds la zone de Grenoble, n’oublions pas que le nord Isère a un potentiel aussi de développement, que sa situation géographique l’isole un peu de la structure départementale il y a lieu de se rapprocher de la « zone périphérique » pour mieux se connaître. pour celà il m’apparait nécessaire de faire des réunions décentralisées.
    A@
    jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *