La Verticale du Grand Serre

La Verticale du Grand Serre, une 6ème édition record

 

Depuis 2010, date de la 1ère édition, la « VGS » a fait son chemin parmi les épreuves de Kilomètre Vertical. 90 participants affrontent alors le raide alpage entre le petit village de Cholonge et le sommet du Grand Serre, exactement 1000 m plus haut. Serge Garnier établit un premier temps à 35 min et 29 sec. Deux ans plus tard, Mathéo Jacquemoud le skieur alpiniste des Hautes-Alpes améliore ce temps, de nouveau abaissé en 2014 à 32 min et 3 sec par Xavier Gachet, autre skieur-alpiniste savoyard et membre de l’équipe de France. Christel Dewalle, la femme la plus rapide sur ce type d’épreuve s’aligne en 2013, parcourant les 1000 m en 38 min et 45 sec et avec une 10ème place au scratch. Le plateau de la Verticale du Grand Serre s’étoffe.

 

Pour cette 6ème édition, le club alpin français Dauphiné Ski Alpinisme, l’organisateur, a souhaité lui donner encore plus d’ampleur. D’abord avec la mesure du parcours par un géomètre-expert afin d’attester officiellement du dénivelé. Ensuite par un travail minutieux pour préparer le terrain : les bénévoles du club y passent plusieurs journées, maniant débroussailleuse et pioche. Et le jour J ce sont 270 participants qui viennent retirer dossard et lot dans la petite salle communale de Cholonge dont la population double à cette occasion. On retrouve des habitués de la VGS, des locaux et de nombreuses têtes nouvelles. Le « buzz » a bien fonctionné, autant via le bouche à oreille que les réseaux sociaux, boosté par l’annonce de la venue de la star du trail-running, Kilian Jornet en personne ! Aussi c’est l’effervescence sur la ligne de départ, donné pour la première fois en Contre la Montre. Une formule adaptée pour tenter de battre le « record » mondial détenu actuellement par Urban Zemmer juste sous les 30 min et établi à Fully en Suisse en octobre 2014. Autre avantage, le flux continu de coureurs assure le spectacle pendant près de 3h. Les spectateurs nombreux sur toute la montée encouragent chaleureusement les participants. Une super ambiance règne malgré le vent du nord et le brouillard installé sur le dernier tiers du parcours et au sommet.

 

Kilian Jornet finit premier en 30 min et 25 sec – les 2000 m/heure ne sont plus très loin – établissant un nouveau chrono sur la VGS. Axelle Mollaret est première femme en 35 min et 54 sec et améliore encore son temps. Des performances saluées à l’occasion du buffet et de la remise des prix qui se déroule près de la petite église de Cholonge. Pour autant la course reste populaire, et c’est ce que nous souhaitons, le dernier coureur mettant près d’1h45.

Rendez-vous pour la 7ème édition en 2016.

 

Les résultats, les images et vidéos : http://dauphine-ski-alpinisme.fr/vgs

P1200025 (2) P1200160 (2) P1200788 P1200892 (2)

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *